Au pied de la «escalier» de Serrungarina, l'accès au centre de l'ancien château, le restaurant "par Luisa" propose une excellente cuisine de la région des Marches.Mme Louise, avec Joanna filles et Stéphanie, avec professionnalisme, la sensibilité et la convivialité en font le lieu idéal pour promouvoir la fierté dans la simplicité d'une population locale de recevoir son grand cœur dans un cadre intime et élégant.

 

ENTREES ET PREMIERS

Nous commençons avec la bruschetta, crostini, enveloppements Marches, charcuterie et fromages locaux ou de bergers sardes qui se sont installés dans la région, on cultive des légumes et des omelettes farcies de différentes.

La proposition de l'ancien est riche et les pâtes sont tous faits à la main. Ces polenta comprennent, talonnettes (de la farine mélangée avec du blé et haricots) avec du lard et tomate lasagne, passatelli ou Capulet dans le bouillon, à l'été avec des artichauts et fromage pecorino, le blé gnocchi aux aubergines et tomates fraîches , épinards et ricotta ravioli, tortelloni, nouilles tagliatelles.

 

 

 

SECONDES

Après ce dernier, accompagné de plats d'accompagnement de saison: lapin farci, l'élevage de lapins (ragoût avec des tomates), ou de porc (avec du fenouil et pommes de terre), le (ragoût de viande à la tomate et les ongles œillets) bâclées, l 'canard avec du fenouil sauvage, canard rôti, agneau et poulet frit dans Frico; le rôti.Tripes et stockfish.

 

 

 

DESSERT ET VINS

Pour le dessert: bagatelle maison, tartes à la confiture avec production propre, le gâteau de pommes de terre aux amandes et raisins secs, "straccadenti" desserts.
Vin: les étiquettes essentiellement régional ou local.
Parmi les digestifs, «le charretier" faite à l'anis, le vermouth et amer, selon des recettes anciennes.
Le tirage au sort de la production pétrolière bien connue dans la vallée.
Dernière spécialité: «Angelica poire", fruits d'été délicieux, dont la culture voit Serrungarina l'unique site de production.